Un verger de sauvegarde

21 novembre 2010 § Poster un commentaire

L’objectif de ce verger de sauvegarde régional est la conservation et la sauvegarde des variétés de la région Aquitaine et d’autres ayant un intérêt patrimonial et gustatif, en les cultivant.

Cet objectif nécessite le recours à des méthodes rigoureuses et suivies ainsi qu’au respect d’un cahier des charges. Par exemple l’obligation de s’assurer de l’origine des espèces, de cultiver dans le verger au minimum deux à trois plants d’une même variété; de disposer de plants témoins pour comparer les périodes de floraison, de fructification et les sensibilités aux maladies.

Pour conserver une variété de pomme, il faut une greffe, son fruit ne donnant pas un arbre identique au pied-mère. Il y a nécessairement intervention de l’homme. Une variété qui n’est pas reproduite et cultivée , disparaît. Les différentes variétés sont l’œuvre de conservation des nombreuses générations qui nous ont précédés et que nous tentons de poursuivre, à notre tour .
Un greffage puis une mise en culture est indispensable.

Le verger de la garonelle se compose de deux parcelles distinctes où sont cultivées une quinzaine de variétés remarquables de  pommiers de la région Aquitaine. Des haies ‘entomofaunes’ abritent une grande variété d’insectes, oiseaux, rongeurs… et créent un micro-climat propice dans les parcelles.
Une partie du terrain est réservée au coin ‘pépinière‘.

Publicités

Tagué :, , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Un verger de sauvegarde à Verger de la Garonelle.

Méta